3 astuces pour trouver l’inspiration

Classé dans : Développement personnel | 0

Avoir un blog, c’est bien. Trouver régulièrement, voire quotidiennement des choses à écrire, c’est le plus difficile. Certes, la passion anime la plupart des auteurs de blogs et c’est très inspirant, mais le fameux syndrome de la page blanche n’épargne personne. Évidemment, il n’existe aucune formule magique et les articles ne s’écrivent jamais tout seuls (sauf pour ceux qui copient et plagient honteusement le travail des autres, mais c’est une autre histoire). Il existe cependant quelques astuces pour trouver l’inspiration et faire germer les bonnes idées dans les cervelles. Personnellement, j’utilise ces trois astuces depuis des années, elles sont testées et éprouvées et fonctionnent parfaitement pour moi. Il existe bien sûr autant de façons de trouver l’inspiration qu’il y a d’auteurs et d’artistes, mais j’ai choisi de partager ici les 3 astuces qui m’aident à rester inspirée. Ces astuces marchent évidemment pour les blogueurs, mais sont aussi valables pour tout besoin d’inspiration, que ce soit en écriture, composition musicale, peinture, sculpture ou toute forme d’art ou de création.

3 astuces pour trouver l'inspiration

Astuce n°1: être curieux et attentif aux détails

C’est pour moi la règle d’or. Je suis d’une très grande sensibilité et j’ai une imagination débordante. Chaque petit détail du quotidien m’inspire et m’emporte. Le danger c’est de se laisser absorber par toutes les stimulations et sollicitations qui fourmillent en permanence. Il faut donc trouver un juste équilibre entre l’indifférence au petit monde qui nous entoure et la fascination. Ni trop, ni trop peu. Avec le temps, j’ai appris où regarder en fonction de ma sensibilité. Ce qui m’inspire le plus? Le ciel et les nuages, les fleurs et la végétation, les animaux, l’architecture, les couleurs, la lumière, les odeurs. Je m’attarde donc sur ces quelques éléments du quotidien qui éveillent à coup sûr mon imagination et mon inspiration.

Comment ça marche concrètement? C’est tout simple. Quand je suis inspirée par une fleur par exemple, je prends une photo pour figer l’instant et pouvoir me rappeler les émotions ressenties à ce moment-là. Cette photo (ou cette image mentale mémorisée si je n’ai pas de quoi prendre une photo) va alors susciter en moi différentes sensations et émotions que je vais parfois pouvoir relier à un article de mon blog ou à l’écriture d’un texte pour le simple plaisir d’écrire. Continuons avec la fleur. Sa délicatesse et sa fragilité vont me rappeler que la vie est fragile et que moi aussi, je suis fragile. Il se peut donc que je sois alors inspirée pour écrire un article sur la façon de prendre soin de sa peau délicate. Ou bien encore, les couleurs de la fleur vont me donner envie de lancer un défi du lundi relatif à une couleur particulière. Bref, je ne sais jamais ce qui va se produire lorsque je stimule mon imagination, mais dans ce brouhaha d’inspiration ressort toujours une bonne idée!

À vous de définir ce qui vous émeut, vous emporte et vous transporte. Faites une liste des 4 ou 5 choses qui vous libèrent l’esprit et qui sont propices à la stimulation de vos idées: la musique, admirer des peintures, votre chat, faire la cuisine, sentir les parfums du quotidien, regarder passer les voitures, chanter, faire du yoga, nager, jardiner, dessiner… Dites-moi en commentaire ce qui fait travailler votre imagination et permet à votre esprit de s’ouvrir et faire pousser les idées.

Astuce n°2: toujours avoir de quoi prendre des notes à portée de main

Si je suis bien certaine d’une chose, c’est que l’inspiration peut survenir à tout instant, n’importe quand, sans prévenir. Parfois une idée germe alors que, assise dans un autobus, je regarde la ville défiler sous mes yeux. Parfois une idée passe furtivement au réveil. D’autres fois, une idée prend forme au cours d’une promenade dans mon quartier. Pour ne pas laisser s’évanouir cette étincelle d’inspiration, l’arme secrète c’est le carnet de note ou le téléphone intelligent. Pour que les fourmillements d’idées ne se transforment pas en tsunami de pensées ou que l’étincelle d’inspiration ne s’éteigne pas, il faut l’attraper au vol et la consigner par écrit. Avec le temps, quelques mots clefs suffisent pour conserver en mémoire l’inspiration et l’idée. Parfois, il m’arrive d’écrire des phrases ou des paragraphes entiers d’articles sur le coup. D’autres fois, c’est le titre d’un article qui se profile, ou une thématique d’articles. Peu importe, puisque les idées viennent et disparaissent rapidement, avoir en permanence de quoi les attraper est une astuce précieuse pour rester inspirée. J’ai donc des jolis petits cahiers et carnets un peu partout: dans mon sac, sur ma table de nuit, dans mon salon, à mon bureau et j’y note les idées bondissantes et parfois floues qui traversent mon esprit. Régulièrement, je me plonge dans ces notes et je donne vie à un article.

J’aime aussi beaucoup prendre des photos. Si l’idée survient de façon inattendue, je prends des photos avec mon téléphone. Mais il m’arrive très souvent de partir en « expédition photo » avec mon reflex numérique et m’offrir une bonne dose d’inspiration figée sur pixels.

À vous de trouver le support qui vous convient le mieux pour capturer l’inspiration: faire des photos, prendre des notes, faire un croquis, dessiner un schéma? Dites-moi en commentaire comment vous saisissez l’instant fugace où l’inspiration naît!

Astuce n°3: stimuler sans cesse son imagination et sa créativité

Le cerveau est un organe qui dégénère plus vite lorsqu’il est privé de stimulation et d’entraînement. Stimulez-le, faites en sorte qu’il ne s’endorme pas sur ses lauriers et donnez-lui du nouveau chaque jour. Il vous le rendra au centuple. Plus vous stimulez vos neurones, mieux ils fonctionnent. Le plus beau dans tout ça, c’est qu’il est très facile et peu couteux à entretenir. Lire, écrire, regarder des documentaires à la télévision, dessiner, faire une promenade en forêt ou une balade en vélo, visiter une exposition, écouter de la musique, colorier, prendre des photos, jardiner, chanter, discuter avec des amis autour d’un bon café, observer les gens dans un centre commercial, s’allonger dans l’herbe et fermer les yeux, sentir les fleurs, sculpter le sable… il y a mille et une façons de stimuler son cerveau, favoriser son « élasticité » et ainsi en faire une véritable usine fourmillante d’inspiration. Ce mystérieux cerveau associe les idées, travaille en silence à ordonner tout ce qu’il a ingurgité et produit cette merveilleuse inspiration sans qu’on en ai conscience. Aimez votre cerveau, il vous le rendra au centuple.

Pour ma part, je m’organise de véritables séances d’inspiration. Ce qui est le plus efficace pour stimuler mon imagination? Prévoir une demi-journée dans un parc, seule avec mon appareil photo. J’oublie le monde, je me concentre sur l’instant. Je me laisse guider par mes sens et je fais le plein d’idées, de bien être et d’inspiration. Mon esprit est rechargé et prêt à libérer sa créativité sur le clavier.

Pour d’autres, l’inspiration surgira allongée sur le canapé, un casque sur les oreilles et un opéra wagnérien à plein régime. Pour d’autres encore, un jogging au lever du soleil va ouvrir l’esprit et laisser couler l’inspiration. Les sources d’inspiration sont infinies, à vous de déterminer quelle activité permet de canaliser votre énergie créatrice.

Dites-moi en commentaire en quoi consiste le meilleur moyen pour stimuler votre propre inspiration. Chaque esprit a sa propre sensibilité, ce qui marche pour moi ne marchera probablement pas pour vous et inversement. Il faut donc vous donner un peu de temps pour tâtonner et expérimenter. Vous trouverez alors vous aussi votre autoroute vers l’inspiration!

J’espère que ces 3 astuces pour trouver l’inspiration vous aideront à combattre le syndrome de la page blanche.

N’hésitez pas à partager vos propres astuces en la matière, elles pourraient être utiles aux autres car on n’a jamais trop d’inspiration!

Article publié à l’origine sur mon autre blog, Blog Coaching, le 11 août 2016.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.