Le Défi du Lundi – 5 bonnes raisons d’être un chat #DDLMBQ

Classé dans : Défis du lundi | 5

Pour ce tout premier Défi du Lundi de 2018, pour redonner un nouvel élan à ce défi participatif, j’ai eu envie de parler de l’une de mes passions, les chats. Si vous souhaitez vous aussi participer à ce Défi du Lundi, retrouvez l’énoncé et les règles de participation ICI. Revenons à nos moutons, ou plutôt, à nos félins. C’est un sujet sur lequel je suis intarissable car ma fascination pour ces petits êtres remonte à mon enfance et depuis des décennies, je ne cesse de les observer et de les photographier. J’ai d’abord pensé aborder ce sujet en donnant 5 bonnes raisons d’avoir un chat. Mais à contempler mes petits monstres enchevêtrés dans le sommeil au moment d’écrire ces lignes, je me suis plutôt dit que j’allais rebondir sur l’un de mes fantasmes les plus farfelus: me réincarner en chat après ma mort (en chat dans un foyer aimant, évidemment). J’approche donc le sujet avec une dose d’humour en donnant 5 bonnes raisons d’être un chat…

Raison n°1 – Dormir 16 heures par jour

Ce n’est un secret pour personne, les chats sont des animaux qui passent le plus clair de leur vie à ronfler, à roupiller, à dormir, à rêver, à faire la sieste. Et moi j’aime dormir. Au chaud dans mon lit ou sur une chaise longue, j’aime dormir et décrocher. J’aime me détendre, ne penser à rien, me laisser emporter par mes rêves, tout oublier puis me réveiller reposée et apaisée. Je vénère les vertus du sommeil, trop souvent négligé dans notre société hyperactive. Je prône les bénéfices de la sieste et m’y adonne lorsque possible. Être un chat permet de dormir tout son saoul sans avoir à se justifier. Le bonheur, quoi!

Raison n°2 – Être souple et agile

Je suis assez souple et agile de nature car, comme les chats, j’ai depuis longtemps pris l’habitude de m’étirer quand je le peux. Le matin au réveil avant de sortir du lit, au bureau pour dénouer les tensions, le soir avant de m’endormir. M’étirer est, comme pour les chats, une activité que je pratique aussi souvent que possible. Mais si cela entretient une certaine flexibilité, je suis loin d’être aussi contorsionniste que mes chers félins. Quel rêve pour moi de pouvoir me tordre dans tous les sens sans efforts et sans douleur! Quelle sensation de légèreté que de pouvoir trotter avec grâce et sans forcer! Quel paradis que de pouvoir dormir dans les positions les plus incongrues sans jamais avoir de torticolis… Être un chat, c’est être la grâce et la délicatesse incarnées, et ça, ça me laisse rêveuse!

Raison n°3 – Être adorable en toutes circonstances

Un chat est toujours beau, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, quel que soit son âge, quelle que soit sa condition. Les chats ont, à mes yeux, une classe et une dignité qui illuminent chaque instant. Je pense qu’il n’y a pas un seul jour sans que je m’extasie devant la grâce, la beauté et la magnificence des chats, les miens où ceux que je peux croiser sur mon chemin. Un chat ne se soucie pas de son apparence et n’a pas à s’habiller, se coiffer, se maquiller… il resplendit quoi qu’il fasse. C’est un gain de temps incroyable dans une journée, et dans une vie!

Raison n°4 – Vivre le moment présent

Les chats ne se posent pas de question, ils font ce qu’ils veulent, quand ils le veulent. Coup de fatigue? Dodo. Faim? Croquettes. Humeur câline? Humain. Ils se contentent des choses simples et essentielles de la vie et vivent à l’envie. S’ils ont envie de jouer, ils jouent. Ils n’ont pas de contrainte quand ils vivent dans un foyer accueillant pour eux. Ils font leur vie, peut importe ce que l’on en pense. Certains les jugent égoïstes à cause de cela. Moi je dis qu’ils ont tout compris à la vraie vie et qu’ils sont ainsi les êtres les plus heureux et les plus insouciants de la planète!

Raison n°5 – Toujours trouver LE bon spot

Les chats ont cet instinct incroyable de toujours se réserver la meilleure place dans une maison ou dans un jardin. Il fait froid? Pas de problème, suivez votre chat, il trouvera l’endroit le plus chaud de la maison pour y faire un somme. Ils savent toujours repérer le fauteuil le plus accueillant, le matelas le plus confortable, le coussin le plus moelleux. Et si parfois ils s’installent dans des zones que nous, humains stupides, jugeons comme inconfortables, eux savent que c’est le spot parfait pour profiter des rayons du soleil ou se baigner de la douce chaleur d’un radiateur. Observez les chats, là où ils s’installent c’est là où il faut être!

Évidemment, cet article vaut pour des chats comme les miens, traités comme des rois dans une maison adaptée à leurs besoins avec des humains esclaves prêts à tout pour leur bonheur et leur épanouissement. Tous les chats n’ont pas cette chance…

Et vous, quelle est votre relation avec les chats? Que vous inspire le thème des Défis du Lundi de cette semaine consacré aux chats?

Si vous avez relevé le Défi, laissez-moi un lien vers votre participation en commentaire pour que je puisse aller la lire!

Vous pouvez également participer sur les médias sociaux en utilisant #DDLMBQ pour que je puisse trouver votre participation.

Bon lundi et bonne semaine!

Share

5 Responses

  1. Belette

    Moi aussi vouloir être chat dans une prochaine vie. Je les adore depuis toute petite mais hélas, ici, chéri est allergique alors je vais bichonner ceux des copines!!! Bises.

    • My Beauty Québec

      Ce serait une tragédie dans ma vie si je devenais allergique aux chats! Je n’ose y penser… Au moins tu as des copines avec des petits monstres à aller chouchouter, ça compense! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.