Dior Addict 561 Baby Rose

Classé dans : Maquillage Lèvres | 0

Non je vous vois arriver avec vos gros sabots! Vous allez dire que j’ai encore craqué pour un de ces superbes rouges. Et bien non! Il s’agit ici du test d’une des 3 teintes que j’ai eu en échantillon avec l’achat du 260 Rose Déshabillé et du 680 Millie :

Dior Addict Baby Rose

Ce week end j’ai testé la teinte 561 Baby Rose.

Pour ne pas déssecher les 3 échantillons j’ai décidé de n’en ouvrir qu’un à la fois. J’ai commencé par le rose évidemment!

Je voulais aussi vous montrer le pinceau fourni, un vrai mini-pinceau pour les lèvres, pas de la camelote! (pas de perte de poil, bonne prise en mains, je vais le garder celui-là!)

Dior Addict Baby Rose

Voici donc ce Baby Rose swatché :

Dior Addict Baby Rose

On voit bien, comme pour les autres, les micro paillettes qui donnent de la lumière au rouge.

Dior Addict Baby Rose

Sur une peau très claire, il ressort bien, mais reste léger, discret, romantique.

Dior Addict Baby Rose

Le voici en faible éclairage. L’effet lumineux reste très présent. On dirait vraiment qu’il capte la moindre parcelle de lumière.

Dior Addict Baby Rose

Et le voici au flash.

Enfin, le voici sur mes lèvres. C’est un vrai rouge à lèvres soin, qui hydrate réellement. Les lèvres sont très douces, et la sensation de confort est bien là. Même une fois bien « sec », c’est à dire appliqué depuis plus de 30 minutes, il ne dessèche pas, voyez plutôt :

Dior Addict Baby Rose

Il se voit peu sur mes lèvres car il est à peu près de la même couleur. je vous recommande donc d’essayer avant d’acheter, car pour ces formulations très crémeuses et hydratantes, qui se fondent sur les lèvres, le rendu varie d’une bouche à l’autre.

Je pense que je ne craquerais pas pour lui, j’aime les rouges discrets, mais lui il est vraiment discret sur moi! (quoique comme baume à lèvres ce serait la grande classe…). Ne vous méprenez pas, ces Dior Addict restent pour moi les meilleurs rouges testés, et les plus confortables surtout!

Avez-vous craqué pour une de ces merveilles?

Share

Laissez un commentaire