Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Classé dans : Lotion | 4

J’ai découvert les bénéfices des acides dans ma routine de soins il y a maintenant quelques années. Fuyant l’exfoliation mécanique pour cause de peau très fine et sensible (noyaux d’abricot, je vous déteste!), je me suis tournée vers les acides lactique, glycolique, salicylique et consorts pour éliminer les peaux mortes, stimulant ainsi la régénération de mon épiderme. Mon format favori, c’est le pad (ou tampon) imbibé d’acide car c’est le format le plus pratique. Mes favoris sont les Facial Radiance Pads de First Aid Beauty car leur composition est parfaite et leur prix abordable. Mais comme toujours, j’aime tester ce que d’autres marques ont à offrir et, puisque ma peau est bien habituée à l’exfoliation par acides, j’avais envie d’essayer quelque chose de plus costaud. C’est ainsi que je me suis retrouvée avec un pot de Un-Wrinkle Peel Pads de Peter Thomas Roth dans mon panier d’achats Sephora…

Peter Thomas Roth Un Wrinkle Peel Pads

Le pot est en plastique opaque et solide. Il est fermé par un bouchon à vis bien solide lui aussi. La finition est assez luxueuse, toute en rondeur et douceur. L’étiquette métallisée est jolie (mais un cauchemar absolu à photographier!).

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Composé de 20% d’acides AHA et BHA, les pads contiennent également des acides aminés, des vitamines, de la camomille, de la rose, de l’hamamélis, du gingembre, du thé vert…

Ils éliminent ainsi les petites peaux mortes (microscopiques) qui s’accrochent à la surface de la peau, rendant le teint terne et empêchant les soins de bien pénétrer. Pour faire simple, les acides dissolvent les petites peaux mortes (plutôt que de les arracher avec des grains de gommage traditionnel).

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Les Un-Wrinkle Peel Pads de Peter Thomas Roth ne contiennent pas d’alcool ni de parfum, ce qui est parfait pour les peaux sensibles comme la mienne.

L’effet antirides est obtenu par ricochet: la peau étant mieux exfoliée, plus réceptive aux traitements, plus résistante aux agressions, elle résiste mieux aux effets du temps qui passe.

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Comme tout produit contenant des acides, une sensation de picotement se fait sentir à l’utilisation. C’est très surprenant au début et par endroits, là où la peau est abîmée (bouton, petite plaie…), ça brûle! On s’y habitue vite et la peau, mieux exfoliée, est beaucoup moins sensible à ces picotements au fil du temps. Quand je n’ai pas utilisé d’acides pendant plusieurs jours, les picotements sont plus intenses. Lorsque vous utilisez des acides pour la première fois, allez-y avec des concentrations peu élevées. Le masque Dreamskin 1 minute de Dior est à mon avis parfait pour commencer dans l’exfoliation à l’acide, tout comme mes pads fétiches de First Aid Beauty.

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Les pads sont en tissu fin. Un côté est lisse, l’autre matelassé.

Ils sont très bien imbibés mais ne dégoulinent pas, ils sont donc très pratiques à utiliser.

Ils sont résistants, ne se déchirent pas et ne s’effilochent pas.

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Le parfum est assez doux mais pas très agréable. Il ne reste pas sur la peau.

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Je les utilise une à deux fois par semaine, tout dépend si j’utilise d’autres produits contenant des acides.

Je les utilise le soir, après avoir démaquillé et nettoyé ma peau. Je balaie mon visage du front (racine des cheveux) au décolleté. Je fais 2 passages, un avec chaque côté. J’évite le contour des yeux car la concentration en acides est assez forte, mais il m’arrive tout de même d’en appliquer autour des yeux. L’essentiel est d’éviter à tout prix d’en mettre dans les yeux (d’où la recommandation des fabricants d’éviter le contour des yeux pour éviter tout drame, mais cette zone a également besoin d’exfoliation!).

Je laisse agir une trentaine de secondes (si j’attends les 60 secondes minimum recommandées, ma peau a tout bu et tiraille). Puis je brumise mon visage avec une eau thermale ou un spray de type Queen of Hungary Mist d’Omorovicza. Je continue ensuite ma routine (sérum…).

Peter Thomas Roth Un-Wrinkle Peel Pads

Ces Un-Wrinkle pads ont vite rejoint mon hall of fame de soins fétiches et indispensables. Ils complémentent d’autres soins à l’acide (pads d’autres marques, lotion, sérums ou masques) car leur utilisation est facile et agréable.

Et vous, utilisez-vous des soins contenant des acides?

Cet article ne contient aucun lien affilié. Les produits présentés ont été achetés avec mes deniers personnels. 
L'opinion exprimée dans cet article est personnelle. Le texte et les photos sont ma propriété.

Enregistrer

Enregistrer

Share

4 Responses

  1. Coucou! Je ne connaissais pas du tout cette marque ni le principe d’utilisation qui s’avère relativement pratique 😉 Bonne journée!

    • Hello!
      Peter Thomas Roth est une marque américaine très « labo », très « techno » et scientifique. Leurs masques sont excellents.
      J’aime beaucoup les pads d’acides, beaucoup de marques en font, on en trouve à tous les prix (et toutes les qualités évidemment…).
      Bisettes

  2. On m’a souvent conseillé d’éviter le peeling aux acides pour ma peau sensible et pourtant, je n’ai rien trouvé de mieux! Top, merci pour la revue!

    • Hello!
      Au contraire, avec un bon produit (bons acides, bon dosage, bonne composition autour des acides) et une utilisation appropriée (pas tous les jours!), les acides sont beaucoup plus doux et efficaces que les exfoliants mécaniques qui sont à bannir (par toutes les peaux d’ailleurs).
      Contente de voir que tu es adepte toi aussi! ♥
      Bises

Laissez un commentaire