Tonique, lotion, brumisation

Classé dans : Lotion, Routine soins | 3

Après vous avoir donné un aperçu général de ma routine de soins (ICI ou ICI), j’avais commencé par vous présenter la première étape de toute routine de soins du visage, le démaquillage et le nettoyage (ICI). Aujourd’hui je vous présente l’étape 2 de ma routine: celle du tonique (ou lotion) et de la brumisation. Le démaquillage et le nettoyage ont rendu votre peau propre et nette, elle est prête à recevoir les différents soins que vous allez lui offrir.

Tonique Brumisation 1

Le tonique, c’est le premier niveau de soins. Ce n’est pas du tout la dernière étape du nettoyant. Après le démaquillage et le nettoyage, la peau doit être impeccable (mais pas décapée!). Si ce n’est pas le cas, recommencez ou changez de nettoyant / démaquillant. Le tonique s’applique sur la peau propre et sèche, à l’aide d’un coton (les moins irritants à ce jour pour moi sont les Shiseido) ou sous forme de spray. Il est aussi souvent appelé lotion.

Tout d’abord, il sert à abaisser le pH de votre peau si votre nettoyant l’a augmenté (ce qui arrive avec les savons notamment). Si vous utilisez des démaquillants et nettoyants doux, le pH ne bouge pas beaucoup. La plupart du temps, il sert à donner une première dose d’hydratation et de bienfaits à votre peau. N’oubliez pas que l’une des règles de bases est d’appliquer les produits du plus fluide et léger vers le plus épais. Le tonique est le produit le plus fluide de la routine, la crème hydratante le plus épais.

Tonique Brumisation 2

Règle d’or du tonique: il ne doit pas contenir d’alcool. Personnellement, je fais la chasse à l’alcool, c’est irritant, asséchant et ça n’apporte absolument rien. Si vous pouvez le tolérer en fin de liste d’ingrédients dans une crème hydratante, vous devez absolument le bannir dans le tonique.

Personnellement, je privilégie les lotions hydratantes (contenant de l’acide hyaluronique) ou les lotions exfoliantes contenant des acides (glycolique contre les tâches, lactique pour hydrater). En ce moment, j’alterne plusieurs toniques selon les besoins:

Tonique Brumisation 3

Le matin, je privilégie ma lotion tendre de Dior (revue ICI, un vrai boost d’acide hyaluronique). Le soir, je privilégie les acides avec les rondelles Facial Radiance Pads de First Aid Beauty. J’utilise également des mini formats de lotion adoucissante concentrée Ibuki de Shiseido (mais je trouve la texture trop gélatineuse) ou la lotion Abeille Royale de Guerlain (mais je la trouve également trop visqueuse et épaisse). J’aime les texture aqueuses, c’est une question de goût personnel!

Une fois la lotion appliquée, je la fais suivre sans attendre d’une brumisation d’eau thermale ou de solution hydratante et je laisse le tout poser quelques minutes (entre 2 et 4, selon la vitesse d’absorption de ma peau et l’évaporation). Cette étape est pour moi un vrai bonheur. Je sens ma peau se regonfler et boire à volonté. Le coup de frais que les gouttelettes apportent est indescriptible. Ma peau sensible et déshydratée adore. J’en profite en général pour me brosser les dents, ou alors j’en profite pour fermer les yeux, me détendre en me concentrant sur ma respiration. C’est délassant et reposant. Ma peau et mon esprit ne peuvent se passer de cette étape.

Tonique Brumisation 4

Mes favoris sont, sans ordre particulier: les eaux thermales Avène, Vichy, La Roche Posay, mais aussi le spray Moisture Surge de Clinique, la brume hydratante de Juice Beauty, ou la brume Nirvana de Josie Maran.

Pour moi, lotion et brumisation sont indissociables. Je ne raterai cette étape de ma routine pour rien au monde!

Petite astuce: quand il fait très chaud, ou que mes rougeurs sont particulièrement présentes (après une journée en plein air, les jours de grand froid ou de grand vent…), j’aime me faire un masque à la lotion ou à l’eau thermale le soir. Rien de plus simple: je m’allonge dans mon canapé ou mon lit, j’applique un fin linge sur mon visage (les mousselines Eve Lom sont mes préférées) et je brumise de lotion. Quand la mousseline est bien imbibée, je laisse poser! Je brumise quand ça devient sec. Il peut m’arriver de rester ainsi 20 à 30 minutes, yeux fermés. Bonheur. Ajoutez un fond musical relaxant et c’est le pied.

Autre astuce: transvasez votre lotion dans un vaporisateur, c’est plus frais et ça évite toute irritation due à l’usage du coton.

Prochaine étape: le soin contour des yeux!

Share

3 Responses

  1. Geneviève

    Très intéressant. J’apprends beaucoup sur ton site, merci de faire tous ces efforts. Petite question: ayant pris conscience des mauvais
    effets de l’alcool, je me demandais sous quels noms il pouvait apparaître dans les listes d’ingrédients. Est-ce juste le mot « alcool » qu’il faut surveiller ou il y a d’autres appellations pour les connaisseurs? Merci de ton temps et bonne fin de journée 🙂

    • My Beauty Québec

      Merci beaucoup ♥
      Il existe différents types d’alcool en cosmétiques. Celui contenu dans les parfums est différent de celui contenu dans les produits de soins de la peau (l’alcool aromatique : le benzyl alcohol). Dans les soins de la peau, il existe 2 types: les alcools gras, qui sont des émollients (ils détendent et adoucissent la peau) et ne sont pas particulièrement agressifs: cetyl alcohol et cetearyl alcohol. Le deuxième type est celui qui assèche la peau et qu’il faut éviter (plus il est en bas de la liste d’ingrédients, mieux c’est!): isopropyl alcohol, denatured alcohol, alcohol denat ou SD alcohol. Ce sont ces derniers que tu dois surveiller 🙂
      Bisettes

  2. Geneviève

    Je viens d’acheter un tonique « sans alcool » et je vois en 7e place; benzyl alcohol. Je suis rassurée maintenant, merci. 🙂

Laissez un commentaire