Une touche de rouge, pas plus!

Classé dans : Défis du lundi | 2

Le rouge est une couleur vibrante, associée à la violence, à l’amour, au danger, à l’interdiction, au sang, à la vie. C’est une couleur que j’aime pour son intensité, mais que dans les faits je n’utilise pas beaucoup au quotidien. J’ai peu de vêtements rouges, je porte peu de rouge à lèvre rouge. Il m’arrive cependant de porter du vernis à ongles rouge (sur ongles courts sinon, je trouve ça horrible, question de goût!). Les vernis rouges me fascinent, allez comprendre pourquoi!

Ton Cosmetics rouge

Pourtant, j’aimerais ajouter plus de rouge dans ma vie. En période de Fêtes de fin d’année, il est facile de remplir sa maison et sa garde robe de rouge. Couleur emblématique de Noël, au même titre que l’or et le vert sapin, le rouge est alors beaucoup plus présent . Mais une fois Papa Noël retourné au Pôle Nord avec ses rennes et ses lutins, le rouge s’efface, comme si j’avais eu ma dose.

Chanel Collection maquillage Rouge n°1 automne 2016

Pourtant, j’aime les couleurs vives et je mets facilement du fuchsia ou du magenta dans mon quotidien. Ce n’est donc pas une question d’agressivité de la couleur. Ça doit simplement venir de mes préférences, sans aucune explication logique. D’autres adorent le rouge. Par exemple, ma mère a longtemps conduit une voiture rouge. Ça me m’attire pas du tout.

J’aime aussi le rouge dans la nature. Les fleurs et baies rouges, les feuilles à l’automne… Personne ne porte le rouge mieux que Dame Nature elle-même finalement! Je préfère donc lui laisser la part du lion et me faire plus discrète dans mon utilisation du rouge!

Et vous, amoureuses du rouge ou non?

Si vous avez relevé le Défi, laissez-moi un lien vers votre participation en commentaire pour que je puisse aller la lire!

Vous pouvez également participer sur les médias sociaux en utilisant #DDLMBQ pour que je puisse trouver votre participation.

Si vous voulez en savoir plus sur les Défis du Lundi, tout est expliqué ici.

Bon lundi et bonne semaine!

Share

2 Responses

Laissez un commentaire